Google

Utiliser des noms de domaine expirés

Les domaine expirés au secours du marché francophone des noms de domaine

Le marché des noms de domaine francophones est réellement né il y a environ une dizaine d'années, même si des transactions épisoidiques avaient lieu dès le milieu des années 1990. L'idée centrale des investisseurs en nom de domaine, ou domainers, consistait à acquérir des noms de domaine de qualité, avant que les éditeurs de sites et autres acteurs du web ne prennent conscience de leur vertus, et se ruent férocement vers ses derniers. Avec le recul des années, le constat est celui d'un échec cuisant. Les importantes sommes dépensées ont servi à constituer des portefeuilles qui reçoivent généralement trop peu d'offres pour ne serait-ce que couvrir les frais de renouvellement.

Mais pour autant, le marché des noms de domaine francophones n'est pas mort et se trouve même en croissance, grâce aux noms de domaine expirés.

Depuis quelques années, la demande augmente régulièrement pour les noms de domaine expirés, à tel point qu'ils constituent probablement au moins 90 % en volume des ventes de noms de domaine en français. Dans le même temps, l'offre est assez faible, car l'achat-vente de de noms de domaine est une activité compliquée à maîtriser pour de nombreuses raisons : opacité et mauvaises pratiques des acteurs, atomisation des sources d'approvisionnements, difficultés de changement de titulaire, etc.

Qui achète des noms de domaine expirés ?

Les acheteurs de noms de domaine expirés sont quasi exclusivement des référenceurs et des éditeurs de sites, qui utilisent les noms de domaine expirés pour améliorer le référencement de leurs sites ou de ceux de leurs clients. En effet, même si selon la version officielle de Google, seuls les liens acquis postérieurement à l'expiration et au ré-enregistrement d'un nom de domaine sont pris en compte dans l'algorithme, la réalité prouve depuis des années le contraire. Les liens entrants continuent de constituer le Graal pour l'ascencion dans les résultats de Google et les domaines expirés fournissent le moyen le plus rapide, le plus économique et le plus efficace pour améliorer son netlinking. Ainsi pour obtenir des liens entrants, le vendeur de vidéoprojecteurs de Lille, ou le distributeur d'écrans tactiles et interatifs à à Nemours ont le choix entre suivre les recommandations de Google qui conseille de produire des contenus de qualité et attendre que des liens naturels soient effectués par les internautes, ce qui n'arrivera probablemnet jamais, ou bien de récupérer des noms de domaine existants qui possèdent déjà des liens entrants.

Comment utiliser des noms de domaine expirés

La solution la plus rapide simple pour utiliser un nom de domaine expiré est d'effectuer une redirection vers un site. Même si l'efficacité de cette pratique a beaucoup diminué depuis des années, une partie des bénéfices du référencement est transmise vers le site de destination. Et cela permet également d'obtenir pendant une période plus ou moins longue des visiteurs ciblés, à un coût généralement beaucoup plus avantageux que les campagnes Adwords.

Bâtir un site à partir d'un nom de domaine expiré est plus efficace que d'effectuer une redirection, mais demande du travail. Fort de ses liens entrants et de son trafic résiduel, le nouveau site pourra plus rapidement se positionner dans les résultats de Google, notamment s'il est utilisé autour d'une thématique proche de celle qui le caractérisait avant son expiration.

Parfois, la redirection ou la création d'un nouveau site sont des solutions difficiles à envisager ou inadadptées, car le nom de domaine est une marque, le nom d'une entreprise ou car il correspond à un projet identifié dans le temps. S'il est par exemple imaginable de relancer un site avec un nom de domaine comme DevenirRiche.com ou LeCinema.fr, la situation est beaucoup plus délicate, notamment d'un point de vue juridique, avec un nom de domaine comme Heuliez.com ou Nonmaisalloquoi.fr. Dans ce cas, les référenceurs utilisent le plus souvent les noms de domaine en produisant une simple page censée traitée le thème original, mais qui comporte des liens vers leurs sites ou ceux de leurs clients. Parfois, cette page est cloakée, c'est-à-dire que les internautes voient une page différente de celle qui est servie à Googlebot et donc prise en compte dans l'algorithme. Si nous ne recommandons pas les pratiques black hat, celles-ci sont courantes avec les noms de domaine expirés.

Pour plus d'infos

https://www.domstocks.com - Informations et ressources sur les domaines expirés

Bonnes adresses

Tout sur la stratégie internet

 

 
Contacts - Tous droits réservés - Coin détente : regarder film streaming vf